En Corse, le vin est de plus en plus une affaire de femmes

[Crédit pour la photo ci-dessus : CIVC pendant Vinisud 2016]

En cette journée internationale des droits de la femme, alors que je vous parle de la place des femmes dans le monde du vin sur le site Les Grappes x Le Parisien **, j’ai eu envie d’aborder le sujet aussi sur le blog, mais sous un angle différent. Aujourd’hui on va parler de femmes et de vin en Corse en mettant à l’honneur les vigneronnes insulaires.

Les femmes et le vin en Corse, une combinaison qui fonctionne

Crédit photo : UVA Corse
Crédit photo : UVA Corse

Si les grands noms de la viticulture corse sont encore aujourd’hui majoritairement masculins, force est de constater qu’en Corse, le vin est aussi de plus en plus une affaire de femmes. Les femmes sont en effet de plus en plus présentes dans le vignoble insulaire et participent activement à l’essor et au dynamisme actuels des vins de Corse.

Certaines, comme Lina Venturi-Pieretti dans le Cap Corse ou encore Annette Leccia à Patrimonio, ont fait figure de pionnières et ont ouvert la voie, mais elles ont depuis été rejointes par nombre de jeunes vigneronnes (souvent des filles de vignerons qui ont décidé de reprendre le flambeau à la suite de leurs parents).

J’ai déjà évoqué sur le blog 2 de ces vigneronnes “nouvelle génération”, Marine Luigi et Marie-Françoise Devichi, mais en participant au fameux hashtag #womendowine de Sandrine sur Twitter, je me suis rendue compte que j’avais en tête pas mal de femmes vigneronnes et corses.

L’Agence Rouge Granit (agence lyonnaise qui gère les RP des vins de Corse) a d’ailleurs confirmé mon ressenti en publiant un chiffre marquant sur la place des femmes dans le monde du vin en Corse (qui mériterait d’ailleurs d’être rajouté dans mon article généraliste sur les vins corses) :

[ ZOOM SUR … Les Vins de Corse ]Le saviez-vous ? Les femmes sont à la tête d'un tiers des domaines viticoles. #womendowine

Posté par Rouge Granit sur vendredi 22 janvier 2016

 

Alors bien sûr, vous me direz que 1/3 c’est encore peu et que ça veut dire qu’elles restent minoritaires.
Mais moi je trouve que c’est déjà un signe positif et que ça veut dire que les lignes bougent ! Ce qui n’est finalement pas si étonnant car les femmes corses sont des femmes de caractère, à l’image de leur île.

Et puis, qui sait, on verra peut-être bientôt l’une de ces vigneronnes à la tête du CIVC (Conseil Interprofessionnel des Vins de Corse).

Qui sont les femmes du vin en Corse ?

Si j’ai déjà goûté certains de leurs vins, je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer toutes ces vigneronnes corses. Donc ce que je vous propose, en attendant des portraits plus fouillés sur ce blog, c’est une liste de noms à découvrir :

A ces noms on peut ajouter Camille-Anaïs Raoust du domaine Maestracci et Marina Acquaviva du domaine A Ronca dont il est fait mention dans cet article très intéressant de Libération sur les femmes et le vin en Corse, mais aussi Josée Vanucci du Clos Fornelli, Isabelle Courrèges du domaine de Pratavone, Monika & Gwenaële Boucher du domaine Granajolo et Corinne Giacometti du domaine Giacometti.

J’en oublie sûrement donc si vous connaissez d’autres vigneronnes corses, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires !

Je vous laisse avec les photos de quelques unes de ces vigneronnes, trouvées sur la page Facebook des vins de Corse.

Et pour résumer ce billet, j’ai envie de dire que les femmes et le vin en Corse, c’est une histoire faite pour durer donc il y a de fortes chances que je vous en reparle ici. En revanche, ne vous attendez pas à ce que je vous parle de la féminité de leurs vins car la notion de vin féminin a fortement tendance à me courir sur le haricot !

A prestu !

** Mon article sur la place des femmes dans le monde du vin pour lesgrappes.leparisien.fr ayant été modifié en cours de journée pour répondre à des demandes du Parisien, je vous mets le pdf de la version initiale de l’article (sans les photos) : Le monde du vin est-il macho ?

Share

About Maïlys RAY

You May Also Like

6 comments on “En Corse, le vin est de plus en plus une affaire de femmes

  1. Laetitia Tola, clos Ornasca

    • Merci pour cet ajout !

  2. cathy PAOLINI du Clos Landry

    • Merci pour cet ajout !

  3. C’est bon d’entendre parler de ces femmes dans ce monde du vin. Personnellement je trouve que les femmes feront du bon vin car elles sont plus minutieuses et ont le sens du détail. Leurs cépages ne peuvent être que les meilleurs. En plus les femmes aiment les fruits et seront généreuses avec les goûts fruités

Laisser un commentaire