3 vins rosés du Grand Sud-Ouest pour accompagner l’été

Me revoilà pour une courte apparition sur le blog avant de partir un peu en vacances et, puisqu’on est au cœur de l’été, j’ai décidé que le rosé était d’actualité. Je vous propose donc de découvrir 3 vins rosés du Grand Sud-Ouest que j’ai eu l’occasion de déguster l’été dernier ou ces derniers mois et que j’ai trouvés plutôt pas mal pour accompagner la saison estivale.

Sélection « rosés du Grand Sud-Ouest » : Rosé Sables Fauves du Domaine de Laballe

Vins rosés - Domaine de Laballe rosé Sables Fauves
Cuvée Sables Fauves rosé du Domaine de Laballe

Commençons par un rosé avec de la couleur comme j’aime (un peu moins flashy tout de même que sur la photo ci-dessus, mais j’ai eu un souci de luminosité) : la cuvée Sables Fauves du Domaine de Laballe. Un rosé d’assemblage (50% merlot, 30% cabernet franc, 20% cabernet sauvignon) qui tient son nom du terroir singulier sur lequel sont implantées les vignes du domaine : les sables fauves. Ces dépôts argilo-limoneux en coteaux adoucis ont la particularité d’être chargés en oxyde de fer et d’apporter minéralité et finesse aux vins et armagnacs produits sur ce terroir.

J’ai dégusté ce rosé à l’apéritif et j’ai apprécié sa fraîcheur et son côté très gourmand (plutôt sur les fruits rouges). Pour moi c’est typiquement un vin d’été qui sera parfait à l’apéro avec quelques tapas, ou à table avec des plats ensoleillés.

Prix caviste approximatif : 6€ (vous pouvez aussi le trouver en ligne sur la boutique du domaine www.boutique.laballe.fr).

Le Domaine de Laballe, situé en Gascogne, au cœur du pays landais, est un domaine familial depuis plusieurs générations. C’est en 1820 que Jean-Dominique Laudet a acheté le Château de Laballe dans l’optique de produire de l’armagnac. 8 générations plus tard, Cyril Laudet et sa femme Julie ont repris le flambeau. Si le domaine est connu pour ses armagnacs, il a aussi été le premier, dans les années 70, à produire des vins sur le terroir singulier et confidentiel des Sables Fauves.

Sélection « rosés du Grand Sud-Ouest » : Rosé Harmonie de Gascogne du domaine de Pellehaut

Vins rosés - Domaine de Pellehaut rosé Harmonie de Gascogne
Cuvée Harmonie de Gascogne rosé du Domaine de Pellehaut

Je vous avais déjà parlé rapidement du domaine de Pellehaut à l’occasion d’un weekend en Armagnac en septembre 2013. A cette occasion, j’avais découvert, en dehors des armagnacs, l’un des vins blancs du domaine qui m’avait beaucoup plu : la cuvée Ampéloméryx. Puis lors d’une dégustation organisée par les Côtes de Gascogne en juin 2014, j’avais eu l’occasion de découvrir un autre blanc du domaine : le blanc de la gamme Harmonie de Gascogne, un simple mais fort agréable. L’été dernier, nouvelle bonne surprise en découvrant un autre vin du domaine, envoyé par le syndicat des Côtes de Gascogne : le rosé Harmonie de Gascogne.

Un rosé à base de merlot, tannat, syrah, cabernet sauvignon et malbec, avec une jolie robe saumonée. En bouche c’est très fruité avec des notes de fruits rouges, mais aussi d’agrumes, notamment pamplemousse/mandarine, qui amènent de la fraîcheur. Même si le vin n’est pas très compliqué, la bouche est tout de même assez charnue, ce qui permet d’envisager ce rosé à table, pourquoi pas avec des viandes grillées au barbecue ou avec des pizzas.

Prix caviste approximatif : entre 6 et 8€.

Le domaine de Pellehaut est situé dans la Ténarèze, en bordure du Bas-Armagnac, et s’étend sur 550 hectares dont 250 hectares de vignes. La famille Béraut y exploite la vigne depuis trois siècles et ce sont 2 frères, Martin et Mathieu Béraut, qui sont aujourd’hui à la tête du domaine. Les vins proposés dans la gamme Harmonie sont des vins relativement simples, assez aromatiques et à boire jeunes. Mais le domaine propose également des vins plus complexes, notamment la gamme des « vins patients » dont fait partie la cuvée Ampéloméryx.

Sélection « rosés du Grand Sud-Ouest » : Rosé Château de Pennautier

Vins rosés - Château de Pennautier rosé AOC Cabardès
Château de Pennautier rosé

Pour ce rosé, on reste dans la nouvelle région « Occitanie », mais on quitte l’ancienne région Midi-Pyrénées pour le Languedoc-Roussillon avec un domaine situé dans le département de l’Aude, en plein cœur de l’AOP Cabardès : le Château de Pennautier.

J’ai dégusté le rosé du Château de Pennautier récemment, avec l’arrivée des premiers rayons de soleil, et j’ai beaucoup aimé ce rosé de saignée à base de grenache, cabernet sauvignon, syrah et merlot. Un rosé vif, fin et fruité, avec un peu de matière et une belle persistance en bouche. Pas mal du tout pour accompagner des grillades ou des légumes du sud (en tarte ou en gratin par exemple).

Prix caviste approximatif : aux alentours de 7€.

Le Château de Pennautier appartient à la maison Lorgeril, une Maison familiale de vin indépendante qui possède 5 autres domaines, également situés sur des zones d’altitude. Nicolas de Lorgeril, héritier direct des Pennautier, a repris le domaine en 1987, devenant ainsi la 6ème génération de vignerons à la tête du Château de Pennautier depuis sa création en 1620. Très marqué par l’histoire du Languedoc, le château est classé Monument Historique. Depuis 1960 le vignoble du Château de Pennautier a été entièrement rénové et remonté sur les parcelles d’altitude. Les 160 ha de vignes grimpent aujourd’hui sur les flancs des coteaux ensoleillés et rocailleux du sud de la Montagne Noire, de 230 à 360 mètres d’altitude.

Avec ces 3 rosés du Grand Sud-Ouest, plaisir garanti à petits prix.

Et si vous avez envie de vous laisser tenter par d’autres rosés testés et approuvés, n’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir ces autres articles dédiés aux rosés :

A la recherche du rosé de l’été : 1ère escale en Corse
Accords mets & vins #2 : Rosés du Pays d’Oc et plats d’été
Accords mets et vins #3 : c’est l’heure de l’apéro !
A Tavel, je vois la vie en rose

Share

About Maïlys RAY

You May Also Like

Laisser un commentaire