,

Crème de marrons et marrons glacés à l’Armagnac façon tiramisù

Nouvelle rubrique Very Foodie aussi

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique du blog pour satisfaire mon côté “food-addict” (que voulez-vous, je suis épicurienne, donc je ne pouvais pas aimer le vin sans aimer la bonne chère).

Cette rubrique Very Foodie aussi! accueillera donc quelques unes de expérimentations culinaires (les réussies tant qu’à faire, les autres je vous les épargne), des idées d’accords mets & vins/spiritueux (mais pas de diktats en la matière, plutôt des mariages que j’ai testés et que j’ai envie de partager avec vous), et puis d’autres choses éventuellement selon l’inspiration du moment.

Puisque je vous ai récemment vanté les mérites de l’Armagnac à table, j’ai décidé d’inviter ce dernier dans ma cuisine pour cette première recette.

Une recette qui ravira les becs sucrés puisqu’il est question de dessert.

Marrons glacés à l'armagnac - Maison Delord
Les fameux marrons glacés à l’Armagnac Delord
De mon weekend armagnacais, j’ai ramené un bocal de marrons glacés à l’Armagnac gentiment offert à notre groupe par Jérôme Delord. Comme plusieurs de mes compagnons de route prenaient l’avion, j’ai hérité du fameux bocal.

Loin de m’en plaindre (je suis accro aux marrons), je me suis donnée pour mission de faire une recette avec, pour partager au moins virtuellement mon plaisir.

Plusieurs idées me sont venues en tête, dont une bûche de Noël, mais comme ce n’est pas encore la période, j’ai finalement opté pour une version “façon tiramisù”.

Je dis bien “façon tiramisù” et non “tiramisù” tout court car j’aime trop LA version originale du tiramisù italien pour la dénaturer.
A propos de tiramisù, si vous voulez tester une VRAIE recette italienne, je vous encourage vivement à aller faire un tour sur le blog de Floriana (où vous trouverez d’ailleurs pleins d’autres recettes) : http://mangiareridere.fr/2012/10/18/tiramisu-tu-mi-porti-su/.

Pour en revenir à mon dessert “Crème de marrons et marrons glacés à l’Armagnac façon tiramisù”, moi je suis partie sur un format “familial” dans un gros plat à gratin. Mais vous pouvez aussi opter pour une présentation sous forme de verrine (dans ce cas-là, je pense qu’il y a de quoi faire 8 verrines). La préparation vous prendra un gros quart d’heure, mais il faudra ensuite attendre environ 12h avant de passer à la dégustation.

Les ingrédients

Pour 6 à 8 personnes, il vous faut, dans leur ordre d’utilisation:

    – 250 g de mascarpone
    – 2 sachets de sucre vanillé
    – 250 g de crème de marrons
    – environ 200g de marrons glacés à l’Armagnac (j’ai donc utilisé ceux dont je parlais plus haut, commercialisés par la maison Armagnac Delord)
    – 50 cl de crème fluide (moi je suis partie sur une crème fluide mais entière. Si vous préférez, rien ne vous empêche d’opter pour une version plus légère en matières grasses, comme la crème fleurette). Elle devra être bien froide au moment de la préparation, donc pensez à la mettre au frais en amont.
    – 2 cuillères à soupe de sucre glace
    – 12 biscuits à la cuillère (ou boudoirs, c’est vous qui voyez)
    – 20 cl de café plutôt fort, que vous allez utiliser froid

La recette pas à pas

    Étape 1 : prenez un grand saladier et mélangez-y au fouet (ne râlez pas, ça fait du bien de faire un peu d’exercice en amont vu le nombre de calories que vous allez engloutir !) le mascarpone, le sucre vanillé et la crème de marron.

    Étape 2 : écraser grossièrement à la fourchette les marrons glacés à l’Armagnac (à vous de voir pour la taille des morceaux selon vos préférences), ajoutez-les au contenu du saladier et mélangez vigoureusement.

    Étape 3 : fouettez la crème fluide en chantilly (je rappelle qu’elle doit être très froide), en ajoutant le sucre glace.

    Étape 4 : incorporez délicatement la chantilly obtenue au mélange mascarpone/marrons. Placez l’ensemble au réfrigérateur le temps de finir la préparation.

    Étape 5 : trempez rapidement vos biscuits à la cuillère dans le café froid (ils ne doivent pas être trop imbibés, sinon ils seront trop mous) et disposez-les dans le fond de votre plat (ou de vos verrines si vous avez opté pour cette présentation individuelle).

    Étape 6 : Sortez votre mélange mascarpone/marrons/crème du réfrigérateur et versez-le sur les biscuits.

    Étape 7 : Couvrez le tout à l’aide d’un film alimentaire et placez le plat au réfrigérateur pendant 12h (eh oui, il faut savoir être patient dans la vie!).

    Étape 8 : Juste avant de servir, saupoudrez le plat de poudre de cacao. Comme je n’en avais pas sous la main, je me suis rabattue sur du Nesquik, et ça fonctionne aussi, à condition de ne pas avoir la main trop lourde. Le cacao est juste là pour colorer.

    Étape 9 : Régalez-vous, vous l’avez bien mérité !

Je testerai sûrement une version plus légère la prochaine fois, pour donner une texture un peu plus aérienne à la crème. Peut-être en remplaçant la crème par des blancs d’oeufs montés en neige.

NB: pour info, le tiramisù se conserve 2 jours maximum d’après mes sources twitteresques.

Share

About Maïlys RAY

You May Also Like

4 comments on “Crème de marrons et marrons glacés à l’Armagnac façon tiramisù

  1. Le plaisir doit etre a la hauteur du nombre de calories 😀 mais ca doit etre bon 🙂 une question : est ce indispensable de sucrer la creme fouettee ? Avec la creme de marrons les marrons glacés et le sucre vanillé n’est ce pas dejà sucré ?

    • Je pense que ça ne doit pas être indispensable effectivement, mais au final le rendu n’était pas si sucré que ça, probablement grâce à l’Armagnac

  2. Je pense que ça ne doit pas être indispensable effectivement, mais au final le rendu n’était pas si sucré que ça, probablement grâce à l’Armagnac

Laisser un commentaire