Grands Jours de Bourgogne - dégustations du 25 mars 2016

Au cœur des Grands Jours de Bourgogne (résumé du 25/03) : Maranges, Meursault et Corton au programme

Dans mon précédent billet, je vous racontais le premier des 2 jours que j’ai passés en Bourgogne à l’occasion de l’événement Grands Jours de Bourgogne. Voici venue l’heure de vous raconter ma deuxième journée sur les terres bourguignonnes.

Mais avant d’attaquer, je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour tous les vignerons durement touchés par l’épisode de gel qui a sévi dans la nuit du 26 au 27 avril 2016 en Bourgogne, mais aussi dans la Loire, dans le Beaujolais, en Champagne… Des gelées sévères qui ont fait de gros dégâts et ont laissé nombre de viticulteurs dans un profond désarroi.

Photos d'Aurélien Ibanez pendant épisode de gel en Bourgogne
Quelques unes des superbes photos prises par le photographe Aurélien Ibanez pendant l’épisode de gel en Bourgogne (n’hésitez pas à aller sur sa page Facebook pour voir les autres et lire son récit)

Quelques uns des vignerons dont je vais vous parler ci-dessous ont d’ailleurs vu leurs vignes touchées par le fameux épisode de gel, notamment à Meursault comme en témoignent les photos ci-dessous partagées sur les pages Facebook du Domaine Rougeot, du Domaine Michelot et du Domaine Mikulski.

Nous ne pouvons nous sentir qu’impuissants face à de tels événements, et il est bien difficile de trouver les mots pour soutenir ceux qui ont vu leur travail réduit à néant ou presque en quelques heures. On ne peut que croiser les doigts pour que les conséquences soient aussi limitées que possible pour eux et surtout les soutenir en achetant leurs vins pour les aider à se remettre de ce coup dur.

Fermons la parenthèse et essayons de parler de choses plus gaies en évoquant justement quelques uns de ces vins, ainsi que d’autres dégustés lors de mon séjour en Bourgogne.

Dégustation « Des Maranges au Montrachet en passant par Santenay et Saint-Aubin » à la tonnellerie Seguin Moreau

1er stop au programme de cette deuxième journée en Bourgogne : la dégustation « Des Maranges au Montrachet en passant par Santenay et Saint-Aubin » qui se tenait à la tonnellerie Seguin Moreau de Chagny.

Une dégustation qui a surtout été l’occasion de découvrir une appellation de la Côte de Beaune que je ne connaissais pas du tout : l’appellation Maranges, dont nous ont parlé avec enthousiasme Florian Regnard, nouveau président de l’ODG (Organisation de Défense et de Gestion) de l’appellation, et Florian Regnaudot, son vice-président.

Florian Regnard et Florian Regnaudot - président et vice-président de l'ODG de l'appellation Maranges - Grands Jours de Bourgogne 2016
Florian Regnard (à gauche) et Florian Regnaudot (à droite), respectivement président et vice-président de l’ODG de l’appellation Maranges

Maranges, c’est une appellation Village de la Côte de Beaune. Elle s’étend sur les communes de Cheilly-lès-Maranges, Dezize-lès-Maranges et Sampigny-lès-Maranges et comporte 7 Climats classés en Premier Cru. Du côté de la production, c’est une appellation qui produit majoritairement du vin rouge (plus de 80% de la production) bien qu’on puisse y trouver aussi un peu de vin blanc. L’appellation compte une trentaine de caves particulières et dont environ 15 sont tenues par des jeunes de moins de 30 ans.

Bernard et Florian Regnaudot

Vins du Domaine Regnaudot Bernard et Florian - Maranges - Grands Jours de Bourgogne 2016
La famille Regnaudot cultive la vigne depuis plusieurs générations. Aujourd’hui, le domaine compte environ 6.5 hectares de vignes (essentiellement des vieilles vignes).

Parmi les vins dégustés sur le stand de Florian Regnaudot, j’ai bien aimé son Bourgogne aligoté 2014 (simple mais agréable) ainsi que son Maranges 1er Cru rouge Le Clos des Rois 2014 (typique de l’appellation et plutôt puissant) et son Maranges 1er Clos des Loyères 2014 (que j’ai trouvé plus sur la finesse), même si tous deux seront sûrement meilleurs dans quelques années avec des tanins plus fondus (NB : les vins de l’appellation Maranges sont taillés pour une garde d 3-4 ans, voire jusqu’à 10 ans pour les meilleurs selon Florian Regnaudot).

Domaine Bernard et Florian Regnaudot
14 route de Nolay
71150 DEZIZE-LES-MARANGES
Email : regnaudot.bernardetflorian@orange.fr

Domaine Regnard

Vins du Domaine Regnard - Maranges - Grands Jours de Bourgogne 2016
Florian Regnard a rejoint son père Christian sur le domaine familial en 2010. Actuellement, le domaine compte un peu moins de 10 ha de vignes et Florian a pour projet de planter 1.5 ha de vignes supplémentaires pour produire du blanc en appellation Maranges.

Parmi les vins dégustés sur le stand de Florian Regnard, je retiendrai son Maranges 1er Cru rouge Les Clos Roussots 2013, dont j’ai apprécié la puissance (même si encore une fois, je suis convaincue qu’avec quelques années de plus, il me plairait davantage).

Domaine Regnard
9 rue Saint Antoine
71150 SAMPIGNY-LES-MARANGES
Tel : 03 85 91 10 43
Email : florian.regnard@hotmail.fr
Site internet : http://domaine-regnard.blogspot.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/domaine.regnard/

Domaine Charleux

Vincent Charleux - Domaine Charleux Maurice et fils - Maranges - Grands Jours de Bourgogne 2016
Vincent Charleux du Domaine Charleux Maurice et fils

Vins du Domaine Charleux Maurice et fils - Grands Jours de Bourgogne 2016

Dernières découvertes en appellation Maranges avec les vins de Vincent Charleux. Vincent représente la cinquième génération de la famille Charleux à travailler sur le domaine. Aujourd’hui le domaine compte environ 10 ha de vignes répartis sur les Maranges et Santena, et produit 85% de vins rouges et 15% de vins blancs.

Parmi les vins dégustés sur le stand de Vincent Charleux, je retiendrai d’abord ses blancs, que ce soit son Maranges blanc 2014 (très aromatique) ou son Maranges 1er Cru blanc La Fussière 2014 (belle matière et belle acidité pour ce blanc issu de jeunes vignes et ayant bénéficié d’un élevage à 20% en fûts neufs). Du côté des rouges, mon préféré a été son Maranges 1er Cru rouge La Fussière 2014 (un très joli nez, une bouche sur les fruits rouges et un élevage très bien maîtrisé pour ce Maranges plus sur la finesse que sur la puissance).

Domaine Maurice Charleux et fils
1 petite rue
71150 DEZIZE-LES-MARANGES
Tel : 03 85 91 15 15
Email : domaine.charleux@wanadoo.fr
Site internet : http://domaine.charleux.monsite-orange.fr/

Domaine Vincent et Sophie Morey

Sophie Morey - Domaine Vincent et Sophie Morey - Grands Jours de Bourgogne 2016
Sophie Morey du Domaine Vincent et Sophie Morey

Vins du domaine Vincent et Sophie Morey - Grands Jours de Bourgogne 2016

Avant de partir vers un autre lieu de dégustation, j’ai également eu le temps de faire une pause au stand de Sophie Morey du domaine Vincent et Sophie Morey pour déguster ses délicieux Santenay et Chassagne Montrachet.

Sophie et Vincent Morey sont tous deux issus d’une famille de vignerons : Vincent est la 10ème génération de vignerons à produire du vin sur l’appellation Chassagne-Montrachet, et Sophie la 5ème génération sur l’appellation Santenay (dans la famille de Sophie, les vignes se transmettent de filles en filles).
Sophie et Vincent Morey ont créé leur domaine en 2006, et récolté leur premier millésime en 2007. Le domaine compte aujourd’hui environ 20 ha dont 12 ha de rouges.

J’ai particulièrement apprécié les rouges en appellation Santenay, et notamment le Santenay 1er Cru Beaurepaire 2013. Du côté des Chassagne-Montrachet, j’ai beaucoup aimé le Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Baudines 2014 (issu de vignes plus hautes en altitude et de sols plus calcaires – beaucoup de fraîcheur et une belle minéralité) ainsi que le Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot 2013 (un vin plus riche et plus rond).

Domaine Vincent et Sophie Morey
3 hameau de Morgeot
21190 CHASSAGNE-MONTRACHET
Tel : 03 80 20 67 86
Email : contact@morey-vins.fr
Site internet : http://www.morey-vins.com/

Dégustation « Quatuor inédit en Côte de Beaune » à la tonnellerie Damy à Meursault

Pour le 2e stop de notre 2ème journée en Bourgogne, direction la tonnellerie Damy à Meursault pour la dégustation « Quatuor inédit en Côte de Beaune« , une dégustation qui mettait en avant les appellations Volnay, Meursault, Monthélie et Auxey-Duresses.

Nous avions peu de temps sur place, donc j’avoue que j’ai tout misé sur Meursault. Il faut dire que c’est un peu mon appellation chouchou en Bourgogne. J’ai toujours beaucoup aimé cette appellation car j’adore ce type de vins et je les trouve parfaits à table, quand le gras et la rondeur sont contrebalancés par une belle acidité.

Meursault, c’est une appellation Village de la Côte de Beaune. Elle comporte 19 Climats classés en Premier Cru. Du côté de la production, c’est une appellation qui ne produit que du blanc. Les blancs de Meursault sont réputés pour leur puissance aromatique et leur richesse, qui en font de grands vins de garde.

Une fois le repas vigneron englouti (très très bon d’ailleurs !), j’ai donc eu l’occasion de découvrir plusieurs domaines et globalement et je dois bien reconnaître que ce que j’ai eu l’occasion de goûter lors de cette dégustation n’a fait que renforcer mon amour pour cette appellation. Il faut d’ailleurs absolument que je revienne sur place pour goûter ce que peuvent donner ces superbes vins dans de vieux millésimes !

Domaine Sébastien Magnien

Sebastien Magnien - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016
Sébastien Magnien du domaine éponyme

Vins du domaine Sébastien Magnien - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016

Sébastien Magnien a vinifié son premier millésime à Meursault en 2004. Aujourd’hui le domaine compte une dizaine d’hectares et possède de très beaux terroirs situés notamment sur Meursault, Volnay, Pommard, Beaune et les Hautes Côte de Beaune.
La travail à la vigne est raisonné et les vins sont travaillés de façon à offrir un beau volume (grâce à des raisins récoltés à parfaite maturité) mais aussi de l’équilibre et de la fraîcheur grâce à une acidité maîtrisée.

Parmi les vins dégustés sur le stand de Sébastien Magnien, j’ai beaucoup aimé le Meursault Les Meix Chavaux 2014 (un vin riche et gras, équilibré par une belle acidité) et j’ai tout simplement adoré son Meursault Grands Charrons 2010 (matière et complexité en bouche alliées à une belle fraîcheur, une superbe longueur). Et, bien que ce ne soit pas un Meursault, j’ai bien aimé aussi la simplicité de son Bourgogne Aligoté 2014.

Domaine Sébastien Magnien
6 rue Pierre Joigneaux
21190 MEURSAULT
Tel : 03 80 21 28 57
Email : seb.magnien@yahoo.fr

Domaine Michelot

Nicolas Mestre - Domaine Michelot - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016
Nicolas Mestre du Domaine Michelot

Vins du domaine Michelot - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016

Le domaine appartient à la famille Michelot depuis 6 générations et compte aujourd’hui 19 hectares incluant plusieurs Premiers Crus. C’est Bernard Michelot qui a fortement contribué à l’essor du domaine dans les années 60 et aujourd’hui, Chantal Michelot (l’une de ses filles), Jean-François Mestre (son beau-fils, marié à sa fille Odile) et Nicolas Mestre (son petit-fils, fils d’Odile et Jean-François) perpétuent la tradition.
La vigne est travaillée de façon raisonnée (le domaine est volontairement hors de tout système labellisé, afin de garder sa liberté) et la vinification est traditionnelle, avec une fermentation et un élevage des vins en fûts neufs (15%) et anciens sur une durée de 10 à 12 mois.

Parmi les vins dégustés sur le stand de Nicolas Mestre, j’ai particulièrement apprécié le Meursault 1er Cru Genevrières 2013 (très délicat, avec une belle longueur mais sans lourdeur) ainsi que le Meursault 1er Cru Perrières, en 2013 et en 2011 (plus minéral).

Domaine Michelot
31 rue de la Velle
21190 MEURSAULT
Tel : 03 80 21 23 17
Email : mestremichelot@aol.com
Site internet : http://www.domaine-michelot.com/
Page Facebook : https://www.facebook.com/Domaine-Michelot-1567339100158494

Domaine François Mikulski

Marie-Pierre et François Mikulski - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016
Marie-Pierre et François Mikulski

Vins du domaine François Mikulski - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016

Le domaine François Mikulski a été créé en 1991 par Marie-Pierre et François Mikulski. Marie-Pierre est fille de vigneron (son père est François Germain, propriétaire du Château de Chorey-Les-Beaune) et François a quant à lui appris la vigne à Meursault avec son oncle Pierre Boillot. Aujourd’hui le domaine compte un peu moins de 10 ha.
Authenticité, élégance et pureté, voici ce qui est recherché dans l’élaboration des vins du domaine Mikulski. Ceci passe par une conduite de la vigne selon les principes de l’agriculture biologique (non certifiée) et par un travail à la vigne et à la cave visant à restituer les spécificités du terroir, en cherchant notamment à exprimer la minéralité.

Parmi les vins dégustés sur le stand du domaine Mikulski, j’ai beaucoup aimé le Meursault 1er Cru Goutte d’or 2014 (la plus petite production du domaine – un mélange de fleurs et d’agrumes) et encore plus, le Meursault 1er Cru Genevrières 2014 (plus complexe, avec toujours cette tension caractéristique des vins du domaine).

Domaine François Mikulski
Route Départementale 974
21190 MEURSAULT
Tel : 03 80 21 25 11
Email : mikulski.domaine@orange.fr
Site internet : www.domainemikulski.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/domainemikulski/

Domaine Rougeot

Marthe Henry et Pierre-Henri Rougeot - Meursault - Domaine Rougeot Père et Fils - Grands Jours de Bourgogne 2016
Marthe Henry et Pierre-Henri Rougeot du domaine Rougeot Père et Fils

Vins du domaine Rougeot Père et Fils - Meursault - Grands Jours de Bourgogne 2016

Le domaine Rougeot est installé à Meursault depuis 6 générations. Le domaine compte aujourd’hui 15 ha de vignes répartis sur plusieurs communes. Il est complété par un négoce nommé Marc Rougeot-Dupin. C’est Marc Rougeot, lui-même fils et petit-fils de vignerons, qui s’occupe de la gestion du domaine, avec ses fils Pierre-Henri et Alexandre. Marthe Henry, que vous connaissez sûrement pour son blog L’actu du vin (n’hésitez pas à aller y faire un tour, notamment pour visionner ses reportages suite à l’épisode de gel en Bourgogne) et qui est petite-fille de vigneron, travaille également au sein du Domaine Rougeot.
Le domaine s’oriente progressivement vers une culture intelligente et responsable (culture biologique non certifiée à date). Depuis 2010, un travail est mené pour diminuer drastiquement tout type d’intrants pour favoriser une expression libre des vins. Il y a même eu des essais de cuvées sans soufre ajouté.

Parmi les vins du domaine Rougeot, j’ai bien aimé le Meursault Sous la Velle 2014 ainsi que le Meursault 1er Cru Charmes 2014 (plus complexe et d’une belle richesse aromatique, même s’il est encore un peu jeune). J’ai aussi vraiment apprécié le Bourgogne 2013 sans soufre ajouté du domaine (un vin rouge hyper gourmand).

Domaine Marc Rougeot
6 rue André Ropiteau
21190 MEURSAULT
Tel : 03 80 21 20 59
Email : domaine.rougeot@wanadoo.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/DomaineRougeot/

Dégustation « Terroirs de Corton »

Dégustation Terroirs de Corton à Aloxe-Corton - Grands Jours de Bourgogne 2016

Pour le dernier arrêt de cette journée marathon, direction la dégustation « Terroirs de Corton » qui se tenait à Aloxe-Corton, et plus précisément à la Cuverie du Domaine Latour. Une dégustation qui mettait à l’honneur les 2 Grands Crus de la colline de Corton, à savoir le Corton (appellation produisant du rouge et du blanc) et le Corton-Charlemagne (appellation produisant uniquement du blanc).

La dégustation arrivant en fin de journée, je dois avouer que c’est sûrement celle dont j’ai le moins profité car mes papilles commençaient à saturer. D’ailleurs, cela s’est ressenti dans ma prise de notes qui a été beaucoup moins efficace. Je me contenterai donc de vous mettre les photos des vins qui m’ont bien plu.

Corton Charlemagne - domaine Rapet - Grands Jours de Bourgogne 2016
Corton Charlemagne – domaine Rapet
Corton Charlemagne et Corton Clos du Roi - domaine Comte Senard - Grands Jours de Bourgogne 2016
Corton Charlemagne et Corton Clos du Roi – domaine Comte Senard
Corton Les Renardes et Corton Le Rognet et Corton - domaine Henri et Gilles Buisson - Grands Jours de Bourgogne 2016
Corton Les Renardes et Corton Le Rognet et Corton – domaine Henri et Gilles Buisson
Corton Les Renardes - domaine Christian Gros - Grands Jours de Bourgogne 2016
Corton Les Renardes – domaine Christian Gros
Corton Grand Cru Rouge - domaine Tollot Beaut - Grands Jours de Bourgogne 2016
Corton Grand Cru Rouge – domaine Tollot Beaut

Je profite de la fin de ce billet pour remercier les équipes du BIVB pour leur invitation à découvrir ces Grands Jours de Bourgogne et pour leur super accueil.
Une chose est sûre, cette petite escapade m’a vraiment donné envie de revenir en Bourgogne !

You May Also Like

Laisser un commentaire