Accords mets et vins #3 : c’est l’heure de l’apéro !

Tartinade-pois-chiches-tomates-séchées-épices

Comme je vous l’avais annoncé il y a quelques semaines, je me suis associée avec 2 blogs culinaires pour vous proposer de temps en temps quelques accords mets et vins sympas. Après Jenna, voici venu le tour d’Ingrid du blog Radis Rose. Malgré un temps pluvieux, j’avais envie de soleil et Ingrid m’a proposé une recette d’apéro ultra facile pour ces accords mets et vins #3 : une tartinade pois chiches/tomates séchées/épices.

Voilà une recette qui appelle un vin de plaisir, « sans prise de tête ».
Comme il y a des pois chiches dans cette tartinade, j’opterais pour un vin sur la fraîcheur, plus que sur le gras, pour compenser l’éventuel côté un peu pâteux en bouche.
On pourrait envisager un blanc (pourquoi pas un vin blanc libanais puisque la recette évoque un peu le houmous) ou un rosé, mais la présence des tomates séchées me fait préférer la seconde option.

Voici donc 2 idées de rosés 100% plaisir, au très bon rapport qualité prix, pour accompagner cette tartinade pois chiche/tomates séchées/épices, dont vous pouvez trouver la recette sur le blog d’Ingrid.

Rosé IGP Île de Beauté – Domaine de Terra Vecchia

Rosé-Domaine-de-Terra-Vecchia

Comme la recette d’Ingrid est vraiment très simple et rapide, je l’ai testée « en live » un vendredi soir, accompagnée de ce rosé corse.

Le Domaine de Terra Vecchia se situe en Haute-Corse, sur les coteaux d’Aleria et surplombe l’étang de Diana.
Il tient son nom de son implantation sur une très ancienne zone d’activité viticole et agricole de plus de 2000 ans d’existence.

Jean-François Renucci est à la tête de ce domaine (qui produit aussi des vins sous le nom « Clos Poggiale ») qui est le plus grand de Corse avec ses 200ha.

Ce rosé du Domaine Terra Vecchia, en IGP Île de Beauté, est un rosé à la robe saumonée, à base de niellucciu (l’un des cépages typiques de la Corse) et de syrah. C’est bon, sans être d’une très grande complexité, et très frais, donc parfait pour l’apéro.

Si vous aimez les rosés corses, vous pouvez aussi aller jeter un œil à la petite sélection que je vous avais faite l’année dernière. Vous y trouverez sûrement votre bonheur !

Rosé AOP Corbières – Château Vieux Moulin

Rosé-Château-Vieux-Moulin

Je vous avais déjà parlé d’Alexandre They et de son domaine familial dans mon billet sur Millésimes en Languedoc.
Son Château Vieux Moulin avait vraiment été l’une des belles découvertes du séjour et j’avais particulièrement apprécié le rosé. J’ai donc repensé à lui en découvrant la recette proposée par Ingrid.

Élaboré à base de grenache, cinsault et syrah, c’est un rosé gourmand et fruité, doté d’une belle vivacité, qui fera une excellente entrée en matière à l’heure de l’apéro et se mariera très bien au crémeux de la tartinade.

Reparler du Château Vieux Moulin est aussi pour moi l’occasion d’apporter mon soutien à Alexandre qui a été très durement touché par la grêle qui s’est abattue dimanche sur le département de l’Aude.

Il est loin d’être le seul à avoir souffert cette année tant les épisodes de grêle ont été nombreux, dévastant sur leur passage des vignes un peu partout en France. A ce sujet, je vous invite vivement à lire le dernier billet de Vincent Pousson.
Mes pensées vont donc vers Alexandre, mais aussi vers tous les vignerons touchés en 2014, et je leur souhaite beaucoup de courage pour affronter ces moments difficiles.

Nous restons impuissants face aux dégâts occasionnés par ces intempéries et face à la douleur de tous ces vignerons qui voient leur travail réduit en poussière en l’espace de quelques minutes.
Mais à notre petite échelle, nous pouvons essayer d’aider ces derniers à se relever et à faire face à ces lourdes pertes en achetant les vins de leurs précédents millésimes. C’est un bien petit geste certes, mais c’est déjà ça.

Je suis désolée de terminer sur une note un peu triste ce billet qui se voulait festif, mais aimer le vin, c’est aussi se sentir solidaire de tous ces hommes et ces femmes qui sont derrière ces bouteilles que nous aimons tant et avoir envie de leur apporter du soutien et du courage par ces temps difficiles.

Edit : comme je vous le disais plus haut, les vignes d’Alexandre They sont loin d’être les seules à savoir souffert des intempéries. Sandrine du blog La PinardotheK a commencé à recenser les vignerons touchés donc si vous voulez avoir le verre solidaire, allez jeter un coup d’œil à cette liste et foncez acheter leurs bouteilles !

1 commentaire sur “Accords mets et vins #3 : c’est l’heure de l’apéro…

Laisser un commentaire